Adventures of a Joe Boy 1 Comme je l'ai déjà écris, j'aime bien les dessins de Joe Phillips (même si je n'arrive jamais à écrire son nom de famille correctement sans vérifier sur un livre !)... Adventures of a Joe Boy ne déroge pas à la règle.

On y retrouve plusieurs bandes dessinées déjà publiées dans des magazines américains. Les dessins en couleurs ont été finalisés sur ordinateur, ce qui leur donne une forme particulière que les "vieux" comme moi apprécient cat très éloigné des BD dessinées à la main que l'on a connues dans notre jeunesse... BD qui à l'époque étaient loin d'évoquer l'homosexualité (quoi que je me suis toujours posé des questions quant à la relation véritable qui unissait Enak et Alix, même avant de me découvrir pédé). Mais revenons en à nos moutons du jours !

Ce premier volume d'une collection qui en comptera sans doute plusieurs, en tout cas je l'espère, nous propose une dizaine de scenettes de la vie d'adolescents américains. Etudiants, sportifs, tête en l'air ou plus classiques, ils trouvent toujours leur bonheur et font le nôtre. A croire que les Etats-Unis sont peuplés de jeunes homosexuels qui se croisent et se draguent dans la rue comme le feraient des chiens croisant une chienne en chaleur. La comparaison s'arrête bien entendu au mode drague. Il n'y a en effet pas de sexe dans cette bande dessinée (en tout cas pas visible) malgré quelques images chaudes, mais soft.

J'aime bien les beaux mâles, de préférence assez jeunes (mais majeurs quand même, faut pas pousser, quoiqu'on puisse en dire ou croire), et Joe Phillips sait aiguiser mon appétit à chaque fois que je consulte ses dessins ou bandes dessinées. Cette fois encore je ne suis pas déçu.

Si vous êtes comme moi, tentez de vous procurer cette BD, elle est en anglais ou en allemand et disponible chez quelques libraires en ligne.